Accueil » Bull Call Spread

Bull Call Spread

Bull Call Spread introLors de mon dernier article dédié aux options, nous avions vu un trade haussier réalisé rien qu’avec des Puts (le Bull Put Spread). Cette fois-ci, je vais vous montrer un trade haussier à mettre en place uniquement avec des Calls. Il s’agit du Bull Call Spread.

Qu’est-ce que le Bull Call Spread ?

Définition du Bull Call Spread:

  • Bull, pour haussier (en anglais)
  • Call, car on emploie uniquement des Calls
  • Spread, puisqu’il s’agit d’une stratégie sur options utilisant une combinaison de deux options


Un Bull Call Spread (ou aussi un Call Debit Vertical Spread) est une stratégie sur options utilisant deux options Calls de prix d’exercice (strike) différents, mais de même échéance, pour parier sur une hausse du sous-jacent.

Le Bull Call Spread correspond à l’achat d’un Call avec la vente d’un autre Call dont le strike sera plus éloigné, mais de même échéance.

 

Combien coûte un Bull Call Spread ?

Le Bull Call Spread est aussi connu sous le nom du Call Debit Spread. On comprend que cette stratégie s’effectue pour un débit.
Lorsque je vais préparer mon trade, le prix affiché par ma plateforme correspondra donc au montant total à payer pour ouvrir la position. Ce montant équivaudra également à la marge requise et à mon risque maximal. Autrement dit, quoi qu’il arrive au sous-jacent, la somme payée au départ pour entrer en position correspondra, au pire, à ma perte maximale.

Si vous n’utilisez pas une plateforme aussi développée que celle de TradeStation avec le module d’OptionStation Pro, vous serez probablement obligé de calculer vous-même combien va vous coûter le Bull Call Spread.

Nous allons prendre un exemple* avec les options sur l’Exchange Traded Funds (ETF) XLE, qui est un ETF basé sur le secteur de l’énergie, composé d’actions comme Exxon, Chevron, Schlumberger…
Achat du Call de strike $53 d’échéance au 17 juin pour $4.35
Vente du Call de strike $61 de même échéance pour $1.39
Le coût global du trade va donc être de $4.35 – $1.39 = $2.96, soit un montant global de $296. Notez au passage que le spread ne coûte que $296. Contrairement aux idées fausses, les options ne demandent pas beaucoup de capital pour être utilisées.

Bull Call Spread XLE*Prix à la clôture du 25/01/2016 (XLE = $53.14).

 

Calculer les pertes et les gains d’un Bull Call Spread:

Nous allons maintenant voir comment calculer les pertes et les gains potentiels d’un Bull Call Spread à l’échéance du trade. En effet, pour déterminer le prix de votre Bull Call Spread avant l’échéance, vous devez utiliser une plateforme adaptée au trading sur options ou au minimum un pricer car l’évolution du prix de votre position va dépendre du cours du sous-jacent, de la volatilité et du temps restant avant l’échéance.

Pour les pertes maxi:
Si vous avez compris le paragraphe ci-dessus, vous saurez que la perte maximale est limitée au prix payé pour mettre en place le trade.

Pour les gains maxi:
Sortez votre calculette si vous n’êtes pas doué en calcul mental.    En effet, Vous devez calculer la différence entre les deux strikes de vos options, puis ôter le montant payé pour ouvrir la position.

En reprenant l’exemple avec XLE ci-dessus:
Strike $61 – strike $53 = $8, maintenant on enlève la prime payée ($2.96), reste $5.04
Si XLE monte au-dessus des $61 à l’échéance, le gain maxi sera de $5.04 (soit un montant global de $504).
Comprenez bien que quel que soit le prix de XLE à l’échéance, le gain ne pourra pas excéder $5.04, même si XLE grimpe de 30%. Le Bull Call Spread est une stratégie dont les gains et les pertes sont capés et connus à l’avance.

 

Comment connaître le montant des gains ou pertes si XLE termine entre mes deux strikes $53 et $61 ?

En faisant encore un petit calcul. Prenons un exemple au hasard  avec un prix de $56. Maintenant, procédez à l’opération suivante:

Cours du sous-jacent à l’échéance ($56) – Strike acheté ($53) = $3. Comme la position a coûté $2.96 pour être mise en place, le gain (ou la perte) est de $3 – $2.96 = $0.04 dans ce cas il s’agit du point mort. Si XLE termine en dessous de $56, alors le trade sera perdant et si XLE termine au-dessus de $56, alors le trade sera gagnant.

Voici le diagramme des pertes et profits du Bull Call Spread sur XLE:

Bull Call Spread P&L

Pourquoi faire un Bull Call Spread ?

Si vous êtes haussier, vous pourriez vous contenter d’acheter un Call. Mais acheter un Call seul coûte cher et vous avez le problème de l’érosion du temps. Puis avec le cas que nous venons de voir, votre break even sera également plus lointain.
En effet, comme je viens de vous le montrer, le point mort à l’échéance de ce Bull Call Spread sur XLE se situe vers $56. Or celui-ci passerait à $57.35 si l’on achetait le Call seul.

Dites-vous bien que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Vendre un Call assez éloigné du cours actuel et dont le strike a peu de chances d’être atteint, permet de réduire le coût du trade et d’augmenter les probabilités de réussite.

 

Pourquoi un Bull Call Spread sur XLE ?

J’ai choisi de vous expliquer le Bull Call Spread en prenant un exemple avec XLE pour coller à l’actualité. En effet, un institutionnel a placé un trade extrêmement haussier sur cet actif en vendant 45000 Puts de strike $45 et en achetant 30000 Calls de strike $61.5, d’échéance juin. Ce Risk Reversal n’a rien d’étonnant puisque le pétrole a tendance à performer durant la période de février à mai comme le montre la stratégie de Kaeppel.

6 commentaires

    • celtinvest dit

      Bonsoir Nourdine,
      Désolé pour le retard de ma réponse.
      Oui, il est tout à fait possible de sortir de position dès qu’on a franchi le break even ou à chaque fois qu’on le souhaite.

  1. Nourdine dit

    Merci 🙂 Une autre question si vous me le permettez.
    Existe t-il un ecart maximum entre les strike en fonction de l’échéance et qui serait communément admis , ou c’est en fonction des anticipations ainsi que du niveau de risque de chacun ?
    Merci beaucoup .

    • celtinvest dit

      Il n’y a pas de niveau particulier, c’est plutôt selon vos anticipations et fonction de votre « risk/reward ». Cependant vendre des options de delta trop faible n’a pas vraiment de sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *