Accueil » Bull Put Spread sur NVDA. Transformer un trade perdant en trade gagnant

Bull Put Spread sur NVDA. Transformer un trade perdant en trade gagnant

Je vous ai déjà présenté la stratégie du Bull Put Spread dans un précédent article. Je reviens une nouvelle fois dessus pour vous montrer les avantages à utiliser cette stratégie plutôt que l’achat direct d’actions. En plus de l’article, vous trouverez une vidéo pour illustrer mes propos.

 

Bull Put Spread sur NVDA, concept.

J’étais haussier sur l’action Nvidia (NVDA) et comme je l’ai déjà expliqué dans plusieurs articles, je vends beaucoup d’options. Mais cette fois-ci, je n’ai pas vendu d’options sèches, j’ai mis en place un Bull Put Spread.


Pratiquement à la clôture du 23 juin, j’ai vendu un Bull Put Spread pour un crédit de $3,16.

Bull Put Spread sur NVDA open

J’ai vendu le Put de Strike $152,50 et acheté ma protection au Strike de $143. Le niveau de $143 correspond au stop loss que se serait fixé un trader classique sur actions.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’au niveau timing, je n’ai pas été bon, puisque l’action n’a fait que baisser depuis la mise en place de mon trade.

Bull Put Spread sur NVDA graph

 

Bull Put Spread sur NVDA, résultats.

Le stop loss du trader sur actions a même été touché le 3 juillet lors de cette journée très baissière. Mais l’avantage du trader options sur le trader actions, c’est que tant que les options ne sont pas arrivées à échéance, le trade continue et cela laisse le temps aux cours de se retourner. Et comme bien souvent, une fois le stop touché, les cours repartent aussi sec à la hausse. Ce qui me permet de clôturer le trade le 12 juillet.

Bull Put Spread sur NVDA close

J’ai clôturé ce trade au prix de $1,42. Ce qui représente un gain global de $174 (1,74 x 100). La marge requise pour mettre en place ce trade était de $634. Mon rendement final est donc de 27,4% (hors commissions). J’aurais même pu gagner 33,25% en conservant les options jusqu’à expiration… Là où le trader sur actions aurait subit une perte de $9,5 par actions.

 

Apprendre à maîtriser le Bull Put Spread.

Si vous souhaitez apprendre la stratégie du Bull Put Spread ainsi que d’autres stratégies tout aussi rentables, sachez que j’organise une formation intensive de 3 jours sur Paimpol. Vous pourrez même allier passion et plaisir en prenant une semaine de vacances dans ma belle région. 😉

Cliquez ici pour voir les dates et tous les détails du programme de formation. N’hésitez pas à me contacter pour avoir plus de renseignements.

Voici une vidéo dont les explications viendront compléter cet article.

 

4 commentaires

  1. fred dit

    Bonjour,
    Etant vendeur du put 152.5 alors que le cour de l’action est descendu vers 140, vous auriez pu être assigné et vous retrouver avec 100 actions en portefeuille. Au final vous auriez eu les 100 actions NVDA et acheteur du put 143.
    1 – Qu’aurez été votre stratégie dans ces conditions ?
    2- En établissant un bull put spread, n’y a t’il pas un risque de se retrouver avec les actions en portefeuille ?

    • Paul de Celtinvest dit

      Bonjour Fred,

      1) Etre assigné ne change « pas grand chose » à la stratégie. Si ce n’est qu’il faut pouvoir faire face à la marge requise pour acheter les actions. Le risque lui, est toujours le même. J’aurais gardé les actions jusqu’à expiration du Put $143 dans le pire des cas.

      2) Comme vous l’avez signalé, c’est le « danger » avec ce type de stratégie sur des options de type américain. Mais encore une fois, si vous avez la marge nécessaire pour couvrir l’achat des actions, c’est sans effet sur le risque. Si on est exercé sur son Put vendu et que l’on ne souhaite pas avoir les actions, il suffit alors d’exercer son Put acheté ou de tout clôturer (en pertes).

  2. amina dit

    Un trader actions/chartiste aurait placé un ordre à la vente et non un ordre à l’achat.
    Trader avec les options présente des avantages non négligeables en terme de money management.
    Merci Paul pour ce partage.

    • Paul de Celtinvest dit

      Bonjour Amina,
      Donnez un graphique à 10 traders « chartistes » comme vous dites et vous aurez 11 interprétations différentes… 😉

      On m’a déjà fait la réflexion lorsque j’ai acheté AAPL: http://www.celtinvest.com/carl-icahn-vend-apple.
      J’ai eu le droit à des réflexions du genre: « Apple a une posture très baissière, accentuée par le fait que le titre sous-performe clairement le marché ». On m’a même collé un beau graphique de tête et épaule. Résultat, j’ai gagné 27% sur ma position…

      Là encore, vous me dites qu’il fallait vendre NVDA. Tout ce que je vois, c’est que mon trade m’a encore rapporté 27%. L’analyse technique, moins je m’en sers et mieux je me porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *