Accueil » Iron Condor, une stratégie sur options que j’utilise souvent

Iron Condor, une stratégie sur options que j’utilise souvent

Iron Condor Strategy

Iron Condor = condor de fer en anglais. Rien à voir avec le grand condor des Mystérieuses cités d’or. Les personnes de ma génération comprendront…  Ce n’est pas non plus un nom de code utilisé par l’armée ou les services secrets (quoi que…), mais il s’agit bien d’une stratégie sur options. Comme je vous l’ai déjà montré avec le Butterfly, les traders nomment leurs stratégies de façon parfois assez surprenante. En voici encore un exemple…

 

Qu’est-ce qu’un Iron Condor ?

Un Iron Condor est une stratégie qui combine l’achat et la vente simultanée de Calls et de Puts, de prix d’exercice (Strikes) différents mais de même échéance.

Si l’on utilise QUE des Calls ou QUE des Puts, on parlera alors juste de Condor.

Comme toute stratégie sur options, on peut acheter ou vendre un Iron Condor. Le graphique de pertes et profits sera alors « inversé ». C’est votre anticipation sur l’évolution du sous-jacent et de sa volatilité implicite qui va déterminer que vous soyez acheteur ou vendeur de cette stratégie.

Dans cet article, je n’expliquerai que la vente d’Iron Condor car c’est une stratégie que j’apprécie particulièrement. Je ferai d’autres articles sur les Condors…

 

Quels gains ou pertes pour la vente d’Iron Condor ?

Comme je vais vous le montrer ci-dessous, le graphique de pertes et profits n’a rien à voir avec ce que vous avez l’habitude si vous ne faites que du trading directionnel sur Forex ou CFD.

Pour l’exemple, je vais vendre un Iron Condor sur TLT, un ETF sur les bons du trésor US.

iron condor 01

J’ai choisi de vendre le Call et le Put de Delta 0,16 (un écart type). Et j’ai acheté un Call et un Put OTM (Out of The Money) éloignés de $5. J’obtiens pour ce trade un crédit de $0,83. Il s’agit de mon gain maximal à l’échéance des options.

Pour connaître mes pertes potentielles maximales, il me suffit de prendre la différence entre mes Strikes 130 – 125 = 113 – 108 = $5 et de soustraire le crédit reçu ($0,83) => $5 – $0,83 = $4,17.

Voici le graphique des pertes et profits à l’échéance des options:

iron condor 02

Si vous commencez à être habitué à ce genre de graphique, cela ne vous aura pas échappé que les gains seront plus faibles que les pertes. Mon ratio gain/risque est de 1 pour 5. Il est faible, mais les probabilités de réussite du trade sont de 83%.

Pour améliorer le rendement potentiel, on peut choisir de vendre des options plus proches du cours du sous-jacent actuel (TLT est à $119,38). Voyons ce que cela donne avec des options de Delta 0,30.

iron condor 03

Le crédit perçu est cette fois de $1,59. L’écart entre mes Strikes étant toujours de $5, mon risque est cette fois-ci de $3,41. Mon ratio gain/risque passe de 1 pour 2. Mais les probabilités de réussite du trade ne sont plus que de 68%.

iron condor 04

 

Pourquoi vendre un Iron Condor ?

La vente d’un Iron Condor n’est rien d’autre que la vente d’un Strangle avec l’achat d’un autre Strangle encore plus OTM pour se protéger en cas de mouvement violent du sous-jacent. Les raisons pour lesquelles on va vendre un Iron Condor sont donc identiques à celles qui nous pousseraient à vendre un Strangle. A savoir, jouer une stagnation du sous-jacent et/ou une baisse de la volatilité implicite. Sauf que dans le cas de l’Iron Condor, on limite les risques.

J’ai choisi TLT car la volatilité implicite est très élevée. La réunion de la FED la semaine prochaine en est certainement la principale raison. La hausse des taux ne fait aucun doute si l’on en croit les marchés.

Futures Fed Funds

Quelle que soit la décision de la FED, il y a de grandes chances que la volatilité implicite baisse après l’annonce et si les cours restent dans le range que je me suis fixé en vendant les Strikes, alors l’Iron Condor sera gagnant. A suivre…

3 commentaires

  1. Paul de Celtinvest dit

    L’Iron Condor de Strike P112/P117/C123/C128 et d’échéance 20 janvier, ouvert le 7 décembre à $1.71 a été clôturé hier à $1.14 pour un rendement de 17% en 3 semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *