Accueil » Prévisions Celtinvest 2016

Prévisions Celtinvest 2016

Prévisions Celtinvest 2016

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année ? Je vous souhaite une très bonne année 2016. Plein de bonnes choses et de belles plus-values.
Avec une nouvelle année qui démarre, nous avons toujours le droit à un flot de pronostics en tous genres. Je vais me prêter à ce petit jeu et vous livrer les prévisions Celtinvest 2016. Les prévisions qui vont suivre ne sont que le reflet de mes convictions et ne sont données qu’à titre indicatif et ne sont aucunement une incitation à suivre celles-ci.

 

Prévisions Celtinvest 2015, le bilan.

Commençons d’abord par faire le point sur les anticipations de marché que j’avais faites l’année dernière lors d’un webinaire pour mes élèves.

Le pétrole était alors à $58 et je le voyais descendre à $40. J’avais vu juste puisque le pétrole a continué de baisser et a même atteint ~$36. 

L’EUR/USD était à 1.1875 et je le voyais également descendre pour aller jusqu’à la parité. L’EUR/USD a bien continué de baisser mais n’a jamais touché la parité. Il s’est arrêté à ~1.05  

Le SP500 était à 2020 et je le voyais monter jusqu’à 2250 points. Il y a bien eu une petite hausse jusqu’à 2134 points. Ensuite une petite claque avec « la crise Chinoise », pour finalement finir l’année totalement flat. 

 

Prévisions Celtinvest 2016

Encore une fois, ces anticipations me sont propres et sont établies en fonction des données disponibles au moment où j’écris cet article. Il va de soi que je ne m’entêterai pas à suivre celles-ci si d’importantes données macroéconomiques venaient à changer. Je les partage avec vous par simple jeu et aussi parce qu’il n’y a pas de raison que je sois le seul à ne pas y aller de mes prédictions pour 2016 ! 

 

Pétrole. Je vois mal le pétrole baisser davantage. Je pense qu’il est temps de rentrer sur des sociétés comme Chevron (CVX), Exxon Mobil (XOM) ou Total (TOT). Ce sont des poids lourds du pétrole qui ne souffrent pas trop d’un pétrole bas et qui profiteront pleinement, même d’une petite remontée des cours de l’or noir. De plus, les dividendes sont très intéressants.
Comme toujours le timing est difficile, mais pourquoi ne pas se contenter de suivre une stratégie toute simple ?

 

EUR/USD. Je vise toujours la parité entre l’€ et le $. En effet, la banque centrale Américaine (FED) va monter ses taux. Tout doucement, mais surement. Sa consoeur, la banque centrale Européenne (BCE) est en plein Quantitative Easing. Il va durer jusqu’en avril 2017 (pour commencer). Et aucun des problèmes majeurs n’ont été réglés en Europe (Grèce, Espagne, migrants, zéro réforme en France…). Nous aurons une nouvelle crise de l’euro, tôt ou tard…

 

SP500. Nous sommes sur une année spéciale. Elections (haussier) et début de la hausse des taux par la FED (baissier). Je pense que les marchés vont se chercher. Je vois bien le SP500 jouer au yo-yo. Cependant, comme je suis de nature optimiste, j’imagine bien une hausse de 10%. Mais plutôt pour la fin d’année.

 

OR. Cette année, je rajoute l’or dans mes prédictions car beaucoup de mes lecteurs ont écouté et suivi aveuglément les « gourous » qui nous rabâchent sans arrêt « qu’il faut acheter de l’or car le monde va s’écrouler et que seuls les possesseurs de pièces ou lingots d’or survivront ». Certains se retrouvent maintenant coincés avec leurs positions sur l’or ou sur des minières.
Pour ma part, je pense que l’or va encore baisser et toucher les $1000 l’once. Il me semble que $1000 est un chiffre fatidique. Si ce support ne tient pas, il est possible que l’on aille toucher les $800.
L’or redeviendra une valeur refuge, mais pas avant une crise de la même ampleur que celle de 2008 ! Pour citer quelqu’un de mon entourage: « Il faudra être patient » (petit clin d’oeil).

 

Prévisions Celtinvest 2016, recommandations.

Quelles que soient vos convictions, soyez toujours prudent en matière d’investissement ou de spéculation. Personne ne connaît ou ne peut prédire avec exactitude ce que feront les marchés. Et ce n’est pas parce qu’une personne est médiatisée qu’elle est forcément plus douée. Il n’y a qu’à voir la performance des fonds que gèrent certaines de ces personnes…

Quoi que vous fassiez, vous devez toujours diversifier vos positions et utiliser les options pour baisser votre prix de revient et réparer vos positions sans prendre de risques supplémentaires.

 

6 commentaires

  1. philippe bis dit

    Bonne année et merci pour vos prévisions, concernant les miennes étant donné mon profil défensif ( en effet je ne veut pas gagner de l ‘argent mais proteger mon capital qui se situe au dessus de 100K) il me faut donc integrer le fameux cygne noir et donc pourquoi pas la faillitte d ‘une grosse banque ( attention a l ‘effet domino), donc mon capital est en immobilier ( résidence principale) et potager ( conserve ,poulet ,oeuf « bio » ,étang truite …) ensuite de l ‘argent et de l ‘or physique MAIS conservé en dehors du système bancaire EU et en converture des call.Que pensez vous est avez vous integrer cette nouvelle directives dans vos décisions? http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2016/01/les-banques-francaises-ont-le-droit-de-vous-piquer-votre-epargne.html

    • celtinvest dit

      Bonjour Philippe,
      Cela fait longtemps que je n’ai presque plus rien en assurance vie et moi aussi j’ai mis la priorité sur ma maison principale. Cependant, je préfère faire travailler mon argent plutôt que de le laisser dormir sur de l’or. Des placements actions ou immobiliers par exemple.
      Pour ce qui est de cette directive, rien d’étonnant, le particulier sera toujours le pigeon à plumer. La solution est de placer votre argent dans différentes banques étrangères, hors UE. Et de diversifier vos monnaies aussi (EUR, USD, CHF…)

  2. Bonjour Paul,

    Les minières aurifères dont je te parle souvent sur mon blog sont de l’or de rendement. Évidemment, il faudra vérifier leur structure financière. De plus, la stratégie de ses entreprises ont complètement changé en privilégiant la rentabilité de leurs projets même s’il ne faut pas exclure des consolidations via des fusions acquisitions.

    Quant au cours de l’or, il faudra surveiller le différentiel entre le cours de spot et du COMEX pour constater un backwardation.

    Enfin, je voudrais savoir si les mid et small caps sont très regardés par les robots algorithmiques.

    Cordialement.

    • celtinvest dit

      Bonjour Sovanna,

      Qu’est-ce que tu entends par « or de rendement » ?

      Je ne sais pas quelles sont les actions que surveillent les « robots algorithmiques », mais dis-toi bien qu’ils sont partout où il y a des opportunités. Mais avec ta philosophie d’investissement, tu ne seras pas concerné par leurs activités.

        • celtinvest dit

          C’est ce qu’il me semblait. Mais quand on voit les résultats de GG, il n’y aurait rien de surprenant à ce qu’ils coupent le dividende. D’ailleurs il a déjà baissé en 2015. Le Call que je t’ai conseillé te rapporte en 30 jours presque autant que les dividendes d’une année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *